Articles Tagués ‘Star Trek’

Star Trek : Discovery est une série télévisée américaine de science-fiction. C’est la sixième série en prise de vue réelle de l’univers Star Trek. Elle se déroule une dizaine d’années avant la série de 1966. La série compte actuellement deux saisons diffusées sur CBS pour les Etats-Unis et Netflix pour le reste du monde, la troisième est prévue pour 2020.

star-trek-discovery-s2

Quelle est l’histoire ?

Michael Burnham a été élevée selon la culture vulcaine par Sarek. Elle est la première humaine à avoir reçu l’enseignement du Centre de formation vulcain de l’Académie des sciences. Quelques années plus tard, en 2256, elle est devenue Premier Officier modèle sur le vaisseau de Starfleet, l’USS Shenzhou, sous les ordres du Capitaine Philippa Georgiou. Lorsque le vaisseau est confronté aux Klingons, elle désobéit aux ordres de sa supérieure. Cela provoque la destruction du vaisseau et la mort de nombreux officiers, dont le capitaine Georgiou. Michael est condamnée par la Cour martiale à la réclusion à perpétuité et exclue de Starfleet. Cependant, six mois plus tard, elle est transférée sur l’étrange vaisseau USS Discovery, tenu par le Capitaine Gabriel Lorca.

Et les archives dans tout ça ??

Les archives apparaissent dans les saisons 1 et 2 et sont un enjeu à des degrés divers.

Dans la saison 1, l’USS Discovery se retrouve par accident dans un univers parallèle. Pour mieux comprendre cet univers et sa logique, l’équipage récupère le noyau de données d’un vaisseau en miettes. Grâce à ce dernier, ils apprennent qu’un autre vaisseau l’USS Defiant s’est retrouvé dans cet univers, mais les archives semblent classées à un haut niveau de confidentialité. Accéder au dossier du Defiant permettrait peut-être de trouver un moyen de rentrer dans le bon univers. Ne pouvant demander gentiment, l’équipage met un plan en place. Michael Burnham se fait passer pour son double de cet univers, passé pour mort. Grâce à ce subterfuge, elle obtient le dossier accessible aux officiers de son niveau. Mais le dossier disponible sur le réseau est caviardé. Il ne reste qu’une solution : trouver le dossier original aux archives qui se trouvent au Palais…

star_trek_discovery_2

Les archives de la découverte de l’USS Defiant

Dans la saison 2, l’USS Discovery est arraisonné par une Sphère étrange, un organisme vivant inconnu. L’équipage finit par comprendre que cette Sphère est mourante et souhaite offrir ses souvenirs, sa mémoire. En effet, il est estimé que la Sphère a au moins 100 000 ans, se déplaçant sa vie durant dans toute la galaxie. Elle a donc tant vu ! Le Discovery se fait dépositaire de cette mémoire et l’équipage s’ébahit devant tout ce savoir et ces connaissances ! Il est rare de voir dans une fiction un don d’archives, d’autant plus rare de voir l’enthousiasme que cela suscite.

star_trek_discovery_3

La Sphère agonisante cherchant à communiquer avec le Discovery

Ces archives feront le bonheur des scientifiques durant des siècles selon l’estimation de l’équipage. Coup de chance, les souvenirs de la Sphère ne sont pas mélangés et ne nécessitent pas d’être traités. Elles sont déjà classées. Un don d’archives c’est exceptionnel, mais d’archives déjà classées ça l’est encore plus. Le seul problème est la volumétrie monumentale de ces données, qui nécessite l’assistante d’un membre d’équipage avec implants cybernétiques pour retrouver les informations recherchées.

star_discovery_4

analyse des archives de la Sphère

On voit d’ailleurs un petit glissement sémantique du moins en version française : alors qu’on parle au début « des données de la Sphère », l’ensemble se trouve vite dénommé « l’archive de la Sphère ».  Et cette archive de la Sphère, utilisée pour dénouer des situations, va bientôt devenir l’enjeu de toute la saison 2 : celui qui la détiendra, aura le sort de la galaxie entre ses mains !

Marc Scaglione

Aujourd’hui, c’est Flavie Gourdon, une jeune archiviste de la Licence APICA de Dijon qui vous présente sa série culte : Chuck.

Créée par Josh Schwartz et Chris Fedak et diffusé entre 2007 et 2012, Chuck est une série américaine composé de 5 saisons et de 91 épisodes. CHUCK c’est LA série d’espionnage décalée à ne pas manquer.

chuck_1

Chuck Bartowski c’est un peu l’image du looser au grand cœur. Viré de Stanford lorsqu’il était étudiant, ce passionné d’ordinateur se retrouve à travailler chez BUY MORE un magasin d’électroménager l’équivalant du Darty français où il répare des ordinateurs. Chuck est un éternel adolescent qui passe la plupart de son temps à jouer aux jeux vidéo ou regarder tous les épisodes de Star Trek avec son meilleur ami Morgan, tandis que sa sœur et son beau-frère tentent tant bien que mal de le caser. Vous l’aurez bien compris, Chuck mène une petite vie tranquille dans la ville de Burbank en Californie jusqu’au jour de son anniversaire.

chuck_2

Ce jour là, Chuck reçoit un message d’un ex-ami de la fac (celui qui l’a fait renvoyer de Stanford) qui est en fait un agent secret. Au moment de l’ouverture du message, des millions de données, d’images, d’archives se transfèrent dans son cerveau. Toutes ces informations, proviennent de données de la NSA et de la CIA regroupées dans ce qu’on appelle «l’Intersecret ». Chuck possède donc dans son cerveau des informations top secrètes qui vont – vous vous en douterez- mettre sa vie en danger. Parce que oui bien sûr, tout le monde souhaite s’emparer de ces informations cruciales et qui pourraient parallèlement faire de notre ami Chuck un super agent. Mais c’est bien d’un homme sans histoire que l’on parle donc le chemin sera long et laborieux. Pour sa protection, deux agents lui sont assignés : un de la CIA, Sarah Walker et un de la NSA, Casey. Bien entendu une histoire d’amour va naître entre Sarah et Chuck.

chuck_3

Dans Chuck on sait d’avance tout ce qui va se passer, tout est bon enfant mais c’est ce qui rend cette série très attachante et surtout sans prise de tête.

Et les archives dans tout ça ??

C’est bien dans l’intersecret que se trouvent les archives, il s’agit ici d’archives électroniques des deux plus grandes agences d’espionnage des Etats-Unis. Chuck se sert de ces archives pour sauver le monde mais surtout l’Amérique, bien sûr. L’idée mère de cette série repose donc sur cette utilisation mais également sur l’importance et l’enjeu de la protection des archives et de leur conservation.

La protection des archives 

L’intersecret représente les informations les plus précieuses de la CIA et de la NSA,  elles n’auraient normalement jamais dû se retrouver dans le cerveau de Chuck. Ce sont des archives qui ne sont pas destinées à la communication, elles sont top secrètes. Elles étaient enregistrées dans une machine très perfectionnée, elle-même conservée à Washington dans une des bases hautement sécurisées de la CIA.

La conservation des archives

Depuis toujours les modes de conservations évoluent avec le temps,  notamment avec les NTIC (disquette, cd, dvd…)- mais le papier demeure. Les archives électroniques ont une durée de conservation inconnue. Que va-t-il advenir d’elles ? La série Chuck propose un nouveau mode de conservation : L’homme. Chuck conserve les archives dans son cerveau, mais s’il meurt, les archives meurent elles aussi ?

chuck_4

Un magasin d’archives :

C’est dans le dernier épisode de la saison 3 qu’apparait pour la première fois un magasin d’archives. C’est sous la maison d’enfance de Chuck que se trouve cette salle secrète, remplie d’archives réunies par son père. On peut y apercevoir des travées et des boites ressemblant à des boites Cauchard. Cette salle est dissimulée sous la maison et des lasers en protègent l’accès. Encore une fois un rappel aux notions de protection de secrets est présent, ce qui est assez récurent dans des séries ou films d’espionnage. Même si les archives dans Chuck sont avant tout électroniques, ce sont des archives papiers qui apparaissent ici.

Flavie Gourdon