Articles Tagués ‘comics’

Iron Man 2.0 est une série de comics américain scénarisée par Nick Spencer et illustrée par divers artistes, dont Ariel Olivetti. Le titre est sorti aux Etats-Unis chez Marvel Comics. En France, la série est sortie dans Avengers Extra n°1 et 10 chez Panini Comics entre 2012 et 2014.

Quelle est l’histoire ?

Palmer Addley est mort. C’est le message laissé sur les sites d’attaques terroristes perpétrées à travers le monde. Palmer Addley était un scientifique de la DARPA, Agence du département de la défense des Etats-Unis chargée des projets de recherche. Il semble être l’homme à l’origine des armes utilisées dans les attentats. Cependant, il s’est suicidé et la sécurité de la DARPA est telle qu’il n’a pu vendre ses secrets à d’autres. James Rhodes est chargé d’enquêter sur cette affaire. Avec l’aide de Stark Resilient, il découvre que le dossier officiel de Palmer Addley contient de fausses informations sur le scientifique. Avec l’aide de Pepper Potts, Rhodes obtient un accès aux archives de la Défense pour découvrir la vérité.

Et les archives dans tout ça ??

Le numéro entier d’Iron Man 2.0 n°4 se déroule dans le bâtiment des archives de la Défense. Aucune armure, aucun combat ni même super-héros ! La protagoniste est une consultante, Kaylie Harrison, chargée par James Rhodes de découvrir les informations que la Défense souhaitait cacher sur Palmer Addley.

Dès les premières pages, le comics souligne la confidentialité de ces archives. Après avoir passé un détecteur, Kaylie Harrison se voit rappeler qu’elle ne doit apporter aucun appareil portable dans les archives, et qu’elle ne doit effectuer aucune copie par photographie ou photocopie. Le second obstacle est la responsable des archives. Celle-ci explique que plusieurs demandes d’accès à ce dossier ont été refusées, et méprise celle qu’elle considère comme l’envoyée de Tony Stark (qualifié de MST ambulante !) qui a monnayé l’accès à un dossier confidentiel. Représentante de l’intégrité des archives ? La narration offre une alternative : ces archives sont l’endroit où les secrets sont enterrés.

Toujours dans une mesure de protection/sécurisation des archives, celles-ci ne sont pas numériques mais analogiques, c’est-à-dire physiques. Le dossier de Palmer Addley est un pavé comprenant les transcriptions de multiples entretiens ainsi que des photos. Dans le comics, ils se traduisent par une série de réponses à des interrogatoires dont le lecteur ne voit pas les questions, entrecoupée d’images illustrant des moments clefs de la vie de Palmer Addley. En filigrane, chaque interrogatoire laisse entendre qu’une catastrophe s’est produite.

Le témoignage de la mère de Palmer Addley évoque une jeunesse sans traumatisme, et l’émergence d’un esprit brillant. Une photo de famille montre Addley enfant, jouant avec des figurines d’Iron Man et de Hulk ! Une ex-petite amie indique pourtant que Palmer Addley avait des problèmes avec sa famille et refusait d’aller leur rendre visite. Son meilleur ami au lycée dresse un portrait plus sombre d’un Palmer Addley conspirationniste et anarchiste, qui se coupe de plus en plus de ses proches. Sa conseillère apporte quelques réponses : son comportement est devenu erratique lors de sa dernière année de lycée. Cependant, elle a considéré cela comme attendu de la part d’un jeune génie. Un officier de police rapporte un acte de vandalisme dont le coupable était Palmer Addley, qui avait l’arme de son père. Un enseignant – manifestement paralysé – explique que son comportement en classe de journalisme a conduit à son renvoi. Cependant, cet acte a fait basculer Palmer Addley qui a ouvert le feu sur le personnel du lycée.

Les archives du département de la Défense ont ainsi un double rôle. Enterrer le passé d’un criminel afin de pouvoir tirer partie de son génie pour le bien du pays, au risque d’être victime de ses tendances anarchistes. Mais également conserver et protéger cette même vérité afin de donner un contexte aux événements présents.

Jean-Baptiste Vu Van

Aquaman est un film américain sorti en 2018. Réalisé par James Wan (Saw, Insidious, Conjuring), ce film de super-héros se place dans le cadre de l‘univers étendu cinéma DC Comics, appelé DCEU. Il s’agit de l’adaptation du comics éponyme, ayant pour héros l’Atlante Aquaman, qui a été créé en 1941 par Mort Weisinger (Green Arrow) et Paul Norris. Le personnage est incarné par Jason Momoa.

Aquaman_1

Quelle est l’histoire ?

Atlanna, la reine de l’Atlantide, fuyant un mariage arrangé, échoue sur les côtes du Maine et est recueillie par le gardien de phare Tom Curry. De cette rencontre, qui devient amour, naît un fils Arthur. Atlanna finit par retourner à Atlantis pour éviter à sa famille d’être poursuivie, et donne la naissance à un nouveau fils, légitime cette fois, Orm.

33 ans plus tard, Arthur, qui est devenu Aquaman, est appelé à l’aide contre son frère Orm, devenu roi. Ce dernier prépare une guerre contre les habitants de la Surface, guerre qui s’annonce meurtrière. Arthur part donc en Atlantide pour empêcher le massacre à venir.

Et les archives dans tout ça ??

Pour vaincre Orm, Arthur doit le détrôner et pour cela le vaincre en combat singulier. Mais il lui faut l’arme légendaire, le trident du roi Atlan, dernier roi à avoir gouverné l’Atlantide en surface, il y a des millénaires. Un trident qui posséderait le pouvoir de régner sur les mers.

Il faut se lancer alors dans une chasse au trésor. Vulko, l’Atlante qui a appris à Arthur à maîtriser ses pouvoirs, lui confie un « enregistrement de la Première Dynastie », retrouvée par des archéologues « il y a plusieurs mois ». Il ne connaît pas le contenu du cylindre car la technologie est trop ancienne et qu’ils n’ont pas de lecteur adéquat. Le cylindre porte la marque du royaume antique des Déserteurs, Vulko exhorte Aquaman à s’y rendre pour extraire le message contenu sur ce support. Car selon Vulko, ce document d’archives ne serait rien que moins que le dernier message du roi Atlan indiquant où se trouve le trident.

Aquaman_2

Un enregistrement vieux de plusieurs millénaires

Ainsi nous retrouvons une thématique connue des archives : l’obsolescence des technologies et des supports, rendant la lecture difficile voire impossible dans le temps. On s’étonnera quand même que dans une société technologiquement très avancée, et fière de cet état de fait, il n’existe plus de moyen de lecture des messages anciens. Enfin quand on voit la situation actuellement, avec les difficultés à relire les supports informatiques d’il y a à peine vingt ans, c’est moins étonnant.

Par contre, la logique est absurde : le personnage est persuadé du contenu sans aucune preuve et sans avoir pu lire le message. Un peu faible pour ne pas dire fantaisiste comme piste de départ…. Mais soit…

Arthur, accompagné par Mera, découvre le royaume perdu des Déserteurs et après un peu de marche tombent directement sur la machine permettant la lecture du cylindre… et surprise il s’agit du dernier message du roi Atlan contenu une énigme sur la suite de la chasse au trésor.  On notera que le lecteur est encore fonctionnel après des millénaires à prendre le sable et que le message n’est pas corrompu !

Aquaman_3

Activation de lecture

Le traitement de ce document d’archives est à l’image du film. L’intrigue est premier degré et sérieuse : éviter une guerre mondiale. A ce titre, on retrouve la difficulté de conservation et de lecture des supports technologiques. Cependant le ton d’ensemble est très coloré et troisième degré, tout est pris à la rigolade, avec des rebondissements capillotractés. Le document d’archives en est un exemple parfait : un document d’importance première parce qu’il est censé contenir un message sans qu’on connaisse le contenu, un lieu de lecture retrouvé par hasard et une machine fonctionnelle après des millénaires d’ensablement.

Des archives en scénarium…

Marc Scaglione

Captain Marvel est un film américain réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck sorti en 2019. Ce film de super-héros s’inscrit dans l’univers cinématographique Marvel. Le rôle principal est confié à Brie Larson. On retrouve notamment à ses côtés Samuel L. Jackson, Jude Law ou Annette Benning. Le film est un véritable succès au box-office.

Captaine_Marvel_1

Quelle est l’histoire ?

Vers est une jeune guerrière de la planète Hala, capitale du peuple guerrier des Kree. L’Intelligence Suprême est à la tête de cette civilisation Kree à la technologie d’avant-garde et aux intentions belliqueuses. Les Kree sont en guerre contre les Skrulls, des extraterrestres métamorphes. Lors d’une mission, Vers est capturée par les Skrulls qui fouillent dans sa mémoire et font remonter quelques souvenirs à la surface, notamment ses liens avec la planète Terre et en particulier avec le docteur Wendy Lawson et le projet Pegasus. Vers s’échappe et se retrouve sur Terre. Après une période de confrontation, elle s’allie à Nick Fury, agent du SHIELD pour retrouver des informations sur Wendy Lawson et le projet Pegasus. A l’occasion de ses recherches, Vers retrouvera son identité : elle s’appelle en réalité Carol Danvers, elle est originaire de la Terre et était pilote d’aviation. De nombreuses batailles s’en suivront et ses adversaires ne sont pas forcément ceux qu’on croit.

Et les archives dans tout ça ??

Lorsque ses souvenirs lui reviennent partiellement, Carol part en quête du projet Pegasus et du docteur Wendy Lawson. Aidée de Nick Fury, elle pénètre dans la base militaire qui abrite les secrets du projet Pegasus. Mais où trouver les dossiers de Wendy Lawson dans cette base immense ? Carol repère immédiatement le niveau des archives et y entraîne Fury.

Captain_Marvel_1_1

 

Stupéfaction : le niveau des Archives est immense, on y voit des rayonnages à perte de vue, magnifiquement ordonnés, les cotes bien indiquées sur chaque travée, un conditionnement parfait, les normes de conservation ont l’air fort bien respectées.

Captain_Marvel_4

Tout archiviste rêve d’un dépôt comme celui-ci. Mais, car il y a un mais : aucun archiviste ne semble travailler ici. Carol et Fury pénètrent sans aucun problème dans les Archives, en forçant la porte mais sans qu’aucune alarme ne se déclenche.

Captain_Marvel_2

On peut également s’étonner de la facilité avec laquelle Carol se précipite dans la bonne travée et trouve sans aucune difficulté le dossier de Wendy Lawson, sans avoir recours à aucun instrument de recherche ni aucune base de données. A-t-elle un super-pouvoir caché ? Celui de repérer les archives plus vite que son ombre ?

Captain_Marvel_5

Toujours est-il que Carol dégote ce dossier qui lui apprend énormément de choses sur la carrière de Lawson, elle trouve même dans le dossier les plans d’un moteur supraluminique, des documents en langue kree qui montrent que Wendy Lawson n’est sans doute pas celle qu’on croyait et des photographies où l’on retrouve Carol ou encore des rapports de mission.

Captain_Marvel_7

 

Captain_Marvel_9

Quelques cours de paléographie seront sans doute nécessaires !

Ces dossiers sont capitaux pour la suite de l’histoire puisqu’ils permettent à Carol de comprendre ses liens avec le docteur Lawson, de retrouver sa véritable identité mais aussi sa meilleure amie Marie Rambeau.

Captain_Marvel_10

Toutefois, il reste quelques mystères puisque certains documents ont été caviardés pour cacher des informations… pas très malin si ce sont des originaux !

Captain_Marvel_11

Les Archives sont aussi le théâtre d’une bataille rangée entre les Skrulls, Nick Fury et Carol Danvers. On y trouve donc toutes sortes d’intervenants à l’exception d’un archiviste : aucun d’entre eux n’intervient alors que les dépôts sont ravagés par une baston générale. On y trouve même… un chat (ou un flerken)

Captain_Marvel_6

Ainsi, les archives permettent de recouvrer son identité et de comprendre les enjeux du projet Pegasus, de découvrir bien des secrets, bref, de se découvrir soi-même. Tout un programme !

Sonia Dollinger

Joker est un film américain sorti en 2019 réalisé par Todd Philips avec pour acteurs principaux Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Frances Conroy ou Zazie Beetz. Le film est primé dans de nombreux festivals (Lion d’Or à la Mostra de Venise, oscar du meilleur acteur pour Joaquin Phoenix… ).

Joker_1

Quelle est l’histoire ?

En 1981, Arthur Fleck travaille dans une agence de clowns à Gotham City. Le jeune homme souffre d’un handicap qui lui occasionne des rires nerveux et incontrôlés. Marginalisé, moqué par ses pairs, il se fait agresser par un groupe de jeunes puis renvoyé de son travail. Son seul parent est sa mère malade Penny et ils vivent assez chichement dans un taudis. Une nouvelle fois, Arthur se fait agresser dans le métro et il décide cette fois de ne pas se laisser faire : il tue ses trois agresseurs et sombre peu à peu dans une folie destructrice jusqu’à devenir le Joker.

Et les archives dans tout ça ??

Arthur Fleck cherche à connaître son passé car sa mère lui a révélé un secret qui implique le richissime Thomas Wayne. Pourtant, quand Arthur rentre en contact avec le milliardaire, ce dernier rentre dans une colère folle et indique à Arthur que sa mère est folle et a passé des années internée dans l’asile d’Arkham. Qui a tort ? Qui a raison ? Pour le savoir, direction Arkham.

Joker_2

Il s’agit ici d’archives médicales et donc soumises à un protocole de consultation très strict. L’employé des archives se présente derrière un grillage, les dossiers les plus récents sont rangés derrière lui et il indique que les dossiers de plus de dix ans se trouvent au sous-sol. Le dossier de Penny Fleck datant d’une trentaine d’années, l’employé est revenu du sous-sol avec. Surprise, si le dossier a l’air un peu ancien, il n’est aucunement poussiéreux, c’est déjà ça et il n’a pas semblé difficile de le retrouver.

Joker_3

L’employé qui dialogue avec Arthur ne se présente pas comme archiviste, il indique : « je ne suis qu’un employé administratif, un simple agent, je classe de la paperasse. » Toutefois, il semble bien maîtriser les règles de consultation : il ne laisse pas Arthur consulter le dossier lui-même, il lui indique quelques éléments mais, lorsqu’il tombe sur certaines informations, il ajoute : « je ne peux pas communiquer ce genre de dossier là sans le formulaire ad hoc, je pourrais avoir des ennuis« . L’employé conclut en indiquant à Arthur qu’il serait plus simple d’obtenir l’accord de sa mère pour consulter le dossier.

Joker_4

Hélas, l’employé des archives ne sait pas à qui il s’adresse, frustré de ne pouvoir accéder au dossier, Arthur lui arrache des mains et part en courant avec le dossier sous le bras.

Joker_6

Se mettant à l’abri, il consulte les données médicales sur sa mère et apprend des choses douloureuses qui ébranlent encore un peu plus son esprit fragile.

Joker_5

Archives médicales, problématique des délais de communicabilité et gestion douloureuse des informations données par les archives, telles sont les thématiques abordées brièvement mais avec intensité dans ce sombre thriller psychologique.

Sonia Dollinger

The Weatherman est un comic-book scénarisé par Jody Leheup, illustré et encré par Nathan Fox. La couleur est confiée à Dave Stewart. Le titre est édité aux Etats-Unis par Image Comics. The Weatherman sort en France en 2020 chez Urban Comics dans sa gamme Indies.

Weatherman_6

Quelle est l’histoire ?

En 2770, les humains n’habitent plus sur Terre car un attentat a rendu notre planète bleue inhabitable après avoir causé la mort de 18 milliards de personnes. Bien qu’ayant refait leur vie, les humains sont encore traumatisés par l’événement, chacun ayant perdu quelqu’un dans cette tragédie. Pourtant, sur Mars, la vie continue et semble même sourire à Nathan Bright, le présentateur météo le plus en vue de la planète. L’homme a tout pour lui, il est riche, célèbre, a une copine formidable. Mais, un jour, tout bascule dans l’horreur. Pour avoir une critique détaillée de ce titre, filez sur Comics have the Power !

Et les archives dans tout ça ??

Les souvenirs de Nathan Bright semblent avoir été effacés et sa personnalité complètement modifiée. Il n’a aucun souvenir de son passé et de qui il a été. Sa personnalité actuelle est fictive et il semble avoir été précédemment un terroriste. Pour comprendre les motivations de ce terroriste et de son groupe et remonter jusqu’à eux, il faut absolument retrouver les souvenirs de Nathan. Bonne nouvelle, le médecin qui a effacé la mémoire de Nathan a conservé des dossiers détaillés et stocke les souvenirs, qu’elle extrait dans des disques durs, conservant ainsi en archives les mémoires effacées. Un seul problème : le médecin a disparu avec ses disques durs, rendant ainsi compliquée la récupération des données. La chasse aux archives numériques commence alors la recherche de la donnée perdue, quête improbable qui n’est pas sans évoquer celle du chercheur en mal d’archives qui a parfois bien du mal à localiser les documents dont il aurait besoin.

Weatherman_1

Étonnamment, les archives apparaissent également sous forme de drogue : les gens, traumatisés par les suites de l’attentat et les pertes qu’ils ont subies, font appel à une drogue appelée le Mnemonium ou Nemo, une substance qui permet de vivre des expériences du passé comme si elles se produisaient vraiment, ce qui permet aux individus de se souvenir de leurs proches décédés.

Weatherman_4

Mais cette drogue peut aussi avoir des effets négatifs puisqu’elle peut également amplifier les mauvais souvenirs. C’est une sorte de métaphore archivistique : lorsqu’on part en quête du passé, c’est souvent pour retrouver des moments heureux, ses racines mais il arrive parfois qu’on tombe sur des informations qu’on aurait préféré ignorer ou qui rappellent des épisodes difficiles. C’est le risque de la recherche.

Entre course à la donnée numérique et quête du souvenir perdu, The Weatherman donne matière à réflexion.

Sonia Dollinger