Moonfall : les sombres archives

Publié: 13 juillet 2022 dans Films
Tags:, , , , ,

Moonfall est un film de science-fiction sorti en 2022. Il est réalisé et co-écrit par Roland Emmerich (Independance Day, Stargate, Le Jour d’Après, 2012).

Quelle est l’histoire ?

Lors d’une mission de maintenance spatiale, un accident cause la mort d’un astronaute. L’un des deux survivants, Brian Harper, parle d’une attaque mais personne ne le croit. Dix ans plus tard, la Lune dévie de sa trajectoire. Sa destination ? La Terre. Devant la fin imminente de l’humanité, un astronaute paria, un complotiste et la directrice adjointe de la NASA vont s’allier pour tenter de sauver le monde.

Et les archives dans tout ça ??

Quand la NASA repère la déviation lunaire, elle envoie une équipe internationale sur place. C’est un désastre : les astronautes sont attaqués par une entité informe. Le Directeur de la NASA décide alors de démissionner, laissant à Jocinda Fowler, incarnée par Halle Berry, son adjointe la direction des affaires. Quand elle lui demande ce qu’il cache, le directeur la renvoie à Holdenfield en lui donnant l’habilitation totale, sans plus de détails.

Nous découvrons alors un vieillard nettoyant une arme à feu, dans le but plus que probable de se donner la mort avant la fin du monde. Nous découvrons alors qu’Holdenfield est le responsable des archives de la NASA. Il suit les mouvements de Jacinda Fowler à travers le réseau de caméra.

une première image « positive » d’Hodenfield…

Cette dernière, s’adressant à un clerc anonyme aux allures d’Igor, exige les dossiers STX-136A. Comment elle a obtenu cette cote précise ? Son ancien directeur lui a donné l’information ? C’est probable, mais cela est fait hors caméra et donc tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.

une cote précise !

Un carton lui est confié avec en vrac des dossiers papiers et des supports amovibles. Elle prend alors une clef USB puis décide de visionner les images du casque de son collègue Brian Harper, filmées dix ans auparavant durant l’incident. Elle découvre alors que ce dernier avait raison, et qu’ils avaient bien été attaqués.

Une clef usb sibylline

Holdenfield apparaît en lui disant qu’il s’agit de documents confidentiels, puis en lui déballant toute l’histoire. Il avoue avoir eu pour mission de dissimuler la découverte en 1969 que la Lune était un astre artificiel. Mais il lui révèle aussi l’existence d’un projet non abouti, arrêté pour cause budgétaire, qui aurait pu sauver le monde. Puis il se retire.

Encore une fois, les archives sont le moyen de trouver les informations qui permettent la résolution du problème. Mais les archives y sont dépeintes comme un endroit sombre, dissimulant des secrets, habités par des êtres vieux et faibles. Bref une facilité de scénario pour une scène qui ne suscitera pas les vocations.

Marc Scaglione

commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s