Agence Pertinax : archiviste non qualifié

Publié: 20 mai 2022 dans Littérature
Tags:, , , , , , ,

Agence Pertinax est un roman pour adolescents écrit par Jean-Philippe Arrou-Vignod, auteur de nombreux ouvrages pour enfants et adultes. Il est illustré par Philippe Munch et Yan Nascimbene dans ses premières éditions par Olivier Schwartz dans la dernière. Il est édité par Gallimard jeunesse dans sa collection Folio Junior. Le livre connaît un certain succès puisqu’il va être réédité quatre fois depuis sa première sortie en 1996 jusqu’à la dernière en 2021.

Quelle est l’histoire ?

Matt, 16 ans et redoublant de troisième, cherche désespérément un petit job d’été, mais rien ne lui sourit. Jusqu’à ce qu’il tombe sur une annonce de l’Agence de détectives privés Pertinax. Son été s’annonce chargé en aventures !

Et les archives dans tout ça ??

Matt se rêve déjà en détective, mais la vérité va être rude : il est embauché pour trier les archives de l’agence en vue d’une informatisation. La présentation par Clara, la secrétaire n’aide pas : « voilà ton domaine, je te souhaite bien du courage » lui dit-elle en lui ouvrant les archives. Il fallait s’en douter car peu de temps avant elle lui déclarait « j’ai travaillé toute la matinée à classer des archives, ça m’a mise à cran… ». Bon ça démarre mal, le boulot n’est vraiment pas bien présenté ni valorisé dès le début.

Matt n’a pas vraiment besoin des déclarations de Clara pour éprouver un sentiment de vertige et de répulsion face à ce travail. La description de la salle est assez parlante : « des étagères chargées jusqu’au plafond », des « piles branlantes », de la « paperasse », des « étagères croulantes », des « armoires qui débordent » et des « dossiers qui éclatent ». Et là il pense à sa propre chambre mal rangée et s’interroge sur sa capacité à traiter vingt ans d’archives alors qu’il est incapable de ranger ses propres affaires. Rassure-toi Matt, c’est pas vraiment grave, d’expérience personnelle, ce sont les cordonniers les plus mal chaussés …..

Cela risque de faire grincer des dents certains lecteurs, mais je suis de ceux qui pensent qu’il n’est pas systématiquement nécessaire d’être diplômé en archivistique pour traiter des archives sérielles, ici des dossiers d’affaire d’une agence de détective. Il n’est question que de consignes claires, de suivi et de méthodes. D’ailleurs quelles sont les consignes ? L’agence a 20 ans, il y a donc vingt ans d’archives. Il faut « inventorier, trier, éliminer tout ce qui remonte à plus de dix ans et reclasser tout le reste.. ». Selon quelles modalités ? On l’ignore. D’ailleurs Matt est totalement perdu. Le début du chapitre trois parle de lui-même :

« Par où commencer ? Les premiers jours, je patauge. J’ai l’impression que le classement n’avance pas, que je mets plus de désordre qu’autre chose. J’entre le matin dans mon cagibi mal éclairé, j’en sors le soir le dos cassé, les mains noires de plomb et de poussière. »

La découverte des conditions de travail de notre métier n’a rien d’enchanteur… Du coup est-il suivi ? La secrétaire lui demande si tout se passe bien trois à quatre fois par jour. Bon donc pas vraiment suivi. Et les archives sont en vrac ? Apparemment non. Un peu plus tard dans l’histoire, un détective lui conseille de se renseigner sur une affaire en lui donnant un nom et une date. « J’ouvre le fichier 1989. Les dossiers des affaires classées sont rangés par ordre alphabétique dans des chemises à tirette. »

Matt va finalement passer ses premiers jours à suivre une affaire loin des archives. Cela rappelle néanmoins que notre métier est trop souvent confié à des gens non-qualifiés. Et que même si un archiviste est embauché, cela n’exclut pas de suivre le travail et d’émettre des consignes claires.

Marc Scaglione

Publicité
commentaires
  1. […] Agence Pertinax : archiviste non qualifié […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s