New York, section criminelle : l’archiviste manipulatrice

Publié: 27 avril 2022 dans Séries
Tags:, , , , ,

New York, section criminelle (Law and Order : Criminal Intent en vo) est une série télévisée américaine. Cette série policière a été diffusée de 2001 à 2011 aux Etats-Unis, pour un ensemble de 195 épisodes. Nous allons nous concentrer sur l’épisode 1 de la saison 3 intitulée Mauvais Plan (Undauted Mettle en vo), diffusé pour la première le 28 septembre 2003.

Quelle est l’histoire ?

La ville de New-York lance un concours d’architecte pour la construction du futur mémorial du 11 septembre. Noah Preston, un étudiant en architecture, a candidaté sous pseudonyme. Problème : il a été assassiné. Deuxième problème : son projet ressemble à celui d’un autre architecte, Ben Laurette, par qui il semblait obsédé.  Les inspecteurs Goren et Eames vont devoir résoudre ce meurtre.

Et les archives dans tout ça ??

Les inspecteurs enquêtent sur les derniers contacts de la victime : ce dernier avait joint une certaine Meredith Breen, qui vit dans une maison dessinée par Laurette. Cette dernière enceinte se présente comme une archiviste « qui travaille de la maison ». Si aujourd’hui, cela paraît possible, on se demande ce qu’elle pouvait faire de la maison en 2003. D’ailleurs les inspecteurs s’étonnent qu’une archiviste puisse se payer une maison d’architecte célèbre.

En creusant, il s’avère que Laurette n’est pas celui qu’il semble être. En réalité, il est polygame et Meredith est sa troisième femme. Se pose alors une question : Meredith savait-elle que Laurette était déjà marié ou non ?

Les inspecteurs vont creuser alors le passé de Meredith. Ils apprennent qu’elle a rencontré Laurette lorsque l’université locale avait invité ce dernier pour un séminaire. Ce qui fait dire à l’inspectrice Eames : «ils se sont connus comme ça sous des papiers poussiéreux ? ».

Meredith en tant qu’archiviste avait conçu, à la demande l’université, un recueil d’archives retraçant tous les passages de Laurette dans le comté. Meredith avec son travail d’enquête ne pouvait ignorer la polygamie de Laurette. Pire avec son recueil, elle a su manipuler Laurette, en montrant la qualité de valorisation de son travail. Un homme à femme faisant face à une groupie sachant le mettre en valeur… évidemment il n’a pas résisté. L’inspecteur Goren résume bien les choses ainsi : « Qui pourrait préserver son héritage mieux qu’une archiviste professionnelle ? ».

Un argument béton pour séduire, ne l’oubliez pas.

Finalement, les inspecteurs découvriront que Meredith a tué Noah pour éviter qu’il révèle la polygamie de Laurette. Cet épisode aura démontré comment les archives et les compétences d’archives peuvent être utilisées pour séduire et manipuler.

Un angle intéressant et assez inédit dans les œuvres de fiction !

Marc Scaglione

commentaires
  1. […] New York, section criminelle : l’archiviste manipulatrice […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s