Bloganniversaire : la parole est aux lecteurs !

Publié: 10 juillet 2020 dans Non classé
Tags:,

Pour fêter l’anniversaire de la naissance de ce blog, nous avons décidé de laisser nos colonnes à nos lectrices et lecteurs afin qu’ils nous donnent leur avis sur notre travail. Merci à celles qui ont répondu et n’hésitez pas à donner votre avis, nous compléterons l’article au fur et à mesure.

 

Céline Guyon, présidente de l’AAF

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis archiviste, présidente de l’Association des archivistes français pour un mandat de 3 ans. Mon goût pour la collecte des archives contemporaines m’a amené assez rapidement à m’intéresser à l’archivage électronique. Ma récente activité d’enseignant-chercheur associé à l’ENSSIB où je co-dirige le master Archives numériques, me permet de combiner une pratique de terrain avec une approche réflexive de mon métier et de la pratique archivistique française. Par mon engagement associatif au sein de l’AAF, je cherche à ouvrir des espaces de réflexion multi disciplinaires afin de collectivement penser la place des archives et le rôle des archivistes dans la société.

aaf

Comment avez-vous connu Archives et culture pop’ ?

J’ai connu Archives et culture pop’ au travers de la revue Archivistes ! de l’AAF. L’autrice du blog, Sonia Dollinger y tient en effet une chronique.

Qu’est-ce qui vous intéresse sur le blog ?

Je trouve toujours intéressant pour un professionnel de s’intéresser aux représentations que la société a de son métier : il y a nécessairement des enseignements à en tirer !

Ce que j’apprécie justement dans le blog c’est que son autrice ne se contente pas de dresser la litanie de ce que nous considérons, nous archivistes, comme des clichés. Elle cherche au contraire à analyser, au travers de la représentation des archivistes et des archives dans les séries, BD…, ce que leurs auteurs nous disent de la fonction archives et plus globalement sur la manière dont notre rôle est perçu dans la société. A ce titre, le croisement des sources est vraiment intéressant. Selon les genres, la représentation de l’archiviste peut en effet être très différente. Plus foncièrement, derrière chaque billet du blog, se joue aussi la question de la reconnaissance et de la légitimation de notre fonction.

Au final, mis bout à bout, comme dans la rubrique Le dictionnaire des archivistes, les multiples visages de l’archiviste mettent en lumière l’écart qu’il existe entre la manière dont les archivistes sont représentés et la manière dont on aimerait être représenté… mais je ne pense pas que cela soit propre à notre profession.

En demi-teinte, le blog nous invite aussi à nous interroger sur ce qui fait notre identité professionnelle : on est tous entrés dans le métier avec notre propre représentation de l’archiviste, parfois loin du métier que nous exerçons au quotidien !

Avez-vous apprécié un billet en particulier, lequel et pourquoi ?

J’ai bien aimé le dernier billet sur Unabomber car il a fait écho à ma lecture récente du dernier livre de Philippe Artières Le dossier sauvage où il est aussi question d’archives et de fiction. P. Artières a cette description des archives : « on leur livre un culte bavard dont nous, historien.ne.s, sommes parmi les principaux disciples »

Manhunt

Avez-vous des attentes particulières pour le futur du blog ?

Pourquoi ne pas interroger directement les auteurs sur leurs motivations s’agissant de l’introduction du personnage de l’archiviste dans leur fiction !

 

Laure Ménétrier, directrice du musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale à Epernay.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Laure Ménétrier, directrice du musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale à Epernay, musée qui ré-ouvrira dans quelques mois après une grande campagne de réhabilitation architecturale du Château Perrier, écrin de prestige qui abrite le musée sur l’avenue de Champagne.

Historienne de l’art, j’étais jusqu’à début 2020 responsable des musées de Beaune, en Bourgogne, ma région d’origine.

A titre personnel, le monde des arts, du patrimoine de la création, des lettres et du vin tient une grande place et guide depuis longtemps mes choix de voyages et de rencontres.

Comment avez-vous connu Archives et culture pop’ ?

J’ai découvert le blog grâce à Sonia Dollinger, Directrice du Patrimoine culturel et responsable des Archives municipales de Beaune, avec qui j’ai travaillé pendant de nombreuses années. Au-delà de nos relations purement professionnelles, nous avons souvent échangé sur nos centres d’intérêt, et notamment sur nos goûts en matière de cinéma et de musique ( de Claude Sautet à Patti Smith, de François Truffaut à Al Pacino !). C’est ainsi qu’elle m’ a parlé de ce blog.

Qu’est-ce qui vous intéresse sur le blog ?

J’ai toujours été intéressée par les possibilités de confrontation, de dialogue et par les espaces de rencontre entre la culture dite noble et classique et la culture dite populaire. Le blog met très bien en avant comment la « culture de masse » et liée au développement d’une société de divertissement – celle de la BD, des séries, de la musique de variété … – a su s’approprier, souvent avec intelligence et sens de l’humour, certaines valeurs et certains sujets de la culture bourgeoise.

Avez-vous apprécié un billet en particulier, lequel et pourquoi ?

Oui j’ai beaucoup aimé le billet sur le roman Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain, un écrivain pour qui j’ai beaucoup d’admiration. Les archives – issues tant du monde familial que de structures professionnelles- sont au cœur du dispositif narratif de cet ouvrage, qui révèle notamment à quel point la mémoire familiale – à travers des archives- est un des éléments constitutifs de la personnalité de chacun.

Kennedy

J’ai adoré également le billet sur le dernier album du groupe Indochine qui correspond à un travail d’introspection et d’exhumation d’archives passionnant.

Avez-vous des attentes particulières pour le futur du blog ?

Oui, parlez du cinéma français et européen et pas qu’américain !!! Je vous donnerai des idées si vous le souhaitez …

Paige, archiviste

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis archiviste depuis 2 ans, j’ai fait du public, du privé : un peu de tout. Actuellement, suite à la crise sanitaire, en recherche de poste mais c’est plus compliqué que d’habitude de retomber sur ses pattes. Mon plus gros projet, c’est que j’ai commencé à faire des démarches afin de réaliser une thèse sur les archives vidéoludiques en France. Donc je passe une grande partie de mes journées à chercher des financements. Sinon, ma vie s’organise autour d’un cocktail explosif entre ma passion pour les pandas roux, les voyages, la lecture et les jeux vidéo.

Comment avez-vous connu Archives et culture pop’ ?

J’ai connu Archives et culture pop’ à la faculté de Dijon via l’intermédiaire de Sonia Dollinger qui était intervenante dans ma formation de master 2 en Archivistique.

Qu’est-ce qui vous intéresse sur le blog ?

Sur le Blog j’aime particulièrement les articles de la partie littérature / Bande dessinée / Manga et jeu vidéo. Dans le premier cas pour trouver une idée de lecture, à rajouter à ma longue liste de lecture potentielle et dans le second cas pour découvrir des titres de jeu vidéo qui devraient m’intéresser. L’apparition de la partie  » Histoire et témoignages » et une bonne idée afin de découvrir des titres plus réalistes. Je regarde peu par contre la partie film / série ou dessin animé.

Avez-vous apprécié un billet en particulier, lequel et pourquoi ?

nigmes_1

Hum… J’aime particulièrement la littérature jeunesse et deux billets m’ont plus particulièrement. Le premier est « Laisse les gondoles à Venise et viens voir son Chat archiviste« , qui m’a fait acheter Le chat des Archives, complot à Venise Tome 1 ( Toujours pas lu, j’avoue honteusement ! Mais il est dans mes lectures prévues pour cet été). Le second billet qui m’a interpellé est « Des souris et des archives : le mystère des Nigmes » par Marc Scaglione. A la suite de cette belle découverte, le père Noël a emmené ce livre à ma nièce sous le sapin l’an passé : les illustrations extrêmement mignonnes ont été la source du craquage. Je pense que les illustrations du blog sont un réel plus à tous les articles.

Avez-vous des attentes particulières pour le futur du blog ?

Pas d’attente particulière, j’aime bien le parcourir à l’occasion. (J’avoue que les notif Twitter aide bien à savoir quand y a des nouvelles publications ! ).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s