La Fiancée du monstre : la mémoire de l’archiviste

Publié: 14 décembre 2019 dans Films
Tags:, , ,

La Fiancée du monstre est un film sorti en 1955 sur les écrans américains. Il s’agit d’un film d’Ed Wood, connu pour son surnom de « plus mauvais réalisateur de tous les temps » et célébré par un film éponyme de Tim Burton. Le film peut rentrer dans la catégorie nanar, Bela Lugosi étant à l’affiche en antagoniste principal.

Couverture

Quelle est l’histoire ?

Depuis trois mois, les nuits d’orage sont légion dans une petite région reculée des États-Unis. Depuis trois mois, ce sont aussi des disparitions qui s’additionnent de façon inquiétante. La presse parle d’un monstre, qui rôderait dans les environs d’un marais ; non loin de ce marais, se dresse une vieille maison, que deux promeneurs piégés par l’orage croient abandonnée. Janet Lawton, journaliste enquête sur le monstre du Marais en concurrence avec son fiancé l’inspecteur Dick Craig.

Bela Lugosi menant ses expériences

Bela Lugosi menant ses expériences

Et les archives dans tout ça ??

Janet Lawton, journaliste, pense qu’un monstre sévit dans les marais. N’ayant pas réussi à tirer les vers du nez à son fiancé policier, malgré un chantage à la rupture, elle finit par retourner au journal et va directement aux archives. Les Archives se composent d’une pièce remplie de meubles à dossiers suspendus. On y retrouve Tillie, l’archiviste, en train de découper des articles de journal. Il s’agit d’une femme d’une cinquantaine d’années, bien apprêtée avec un crayon sur l’oreille droite. Elle est joviale et n’hésite pas à se montrer complice ou blagueuse, ce qui nous éloigne du stéréotype de l’archiviste.

Les archives du journal

Les archives du journal

Janet a des soupçons concernant l’occupant de la Maison des saules, qui jouxte les marais. Elle demande à Tillie de but en blanc si elle se rappelle de la date de la vente de la maison. Tillie indique juste de tête que c’était en novembre et décembre 1948. Puis cherche dans son fichier la localisation des archives de cette période. Après consultation, Janet trouve son info en s’excusant de tout laisser en désordre, Tillie répondant « Je suis payée pour ça ».

Le Capitaine Robbins aux archives

Le capitaine Robbins aux Archives

Le lendemain, nous retrouvons Tillie toujours découpant ses journaux lorsque le capitaine Tim Robbins vient l’interroger sur la disparition de Janet Lawton. Elle n’a pas l’air le moins du monde angoissée par cette disparition et fait des petites blagues avec le policier. Elle finit par lui indiquer que Janet semblait avoir trouvé ce qu’elle voulait dans le journal du 26/11, qu’elle avait aperçu de son bureau. Elle propose à ce dernier de consulter le susdit journal car elle ne l’avait toujours pas rangé depuis la veille…

Recherche de localisation des archives dans le fichier

recherche de localisation des archives dans le fichier

Après réflexion, on peut relever les éléments suivants :

  • Les archives (les journaux entiers) sont classées chronologiquement et peuvent être retrouvées grâce au fichier de Tillie
  • Tillie découpe des articles, ce qui sous-entend qu’elle établit des collections d’articles par sujet. Mais elle ne consulte pas ces articles ni le fichier d’indexation qui doit logiquement y être associé.
Tillie

Tillie l’archiviste

  • Tillie ne correspond pas totalement au cliché de l’archiviste : blagueuse et d’un abord sympathique, loin des vieilles dames revêches ou lunaires auxquelles nous sommes habitués, Tillie ne semble pas stressée (elle laisse des archives communiquées traînées plus de 24 heures après leur consultation). Par contre, elle a une mémoire exceptionnelle et est capable de se rappeler de la période de vente d’une maison des années après, ou de se rappeler du document précis consulté par un chercheur. Une facilité scénaristique certes, mais aussi un cliché pas toujours faux de l’archiviste à la mémoire d’éléphant !

Marc Scaglione

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s