Docteur Aphra, une archéologue en quête d’archives

Publié: 14 septembre 2018 dans BD, comics, manga
Tags:, , , , , , , , ,

Aphra_PaniniL’univers étendu de Star Wars est riche en mentions d’archives, nous avons déjà évoqué plusieurs références aussi bien dans les films que dans les séries dérivées. Docteur Aphra ne fait pas exception à la règle. Aphra est une archéologue aux méthodes peu orthodoxes qui rappelle Indiana Jones par bien des aspects. Après s’être mis au service de Dark Vador et avoir frôlé la mort, elle décide de reprendre ses activités de pilleuse et de vendeuse d’artefacts rares. Aphra est accompagnée dans sa quête par deux droïdes tueurs et un wookie chasseur de primes du nom improbable de Krrsantan.

Le récit Docteur Aphra est scénarisé par Kieron Gillen et illustré par Kev Walker, le premier volume est sorti chez Panini Comics en 2017. Dans ce tome, Aphra a quelques soucis puisque son doctorat est momentanément suspendu suite à une enquête interne qui révèle qu’elle a quelque peu falsifié ses recherches. Pour lever l’interdit, Aphra va devoir aider son archéologue de père à retrouver une civilisation disparue de Jedi hérétiques, l’Ordu Aspectu qui aurait eu pour projet de conquérir l’immortalité. Pour mener à bien sa quête, le petit groupe va devoir lutter contre l’armée impériale et des ennemis inattendus. Outre les références aux archives, je vous recommande ce titre bien écrit et intéressant.

Et les archives dans tout ça ??

34,35,295,302.454285La première mention des archives concerne l’histoire même de l’Ordu Aspectu. En effet, son histoire n’est pas très claire et plusieurs interprétations se chevauchent selon les documents dont on dispose. Aphra suggère même que la quête de l’Ordu ne concernerait pas la vie éternelle mais tout autre chose et que tout cela n’est qu’un débat de grammairiens. Elle nous met ici en garde contre les informations partielles livrées par les archives et les multiples interprétations qui peuvent être faites par des chercheurs qui peuvent se trouver dirigés vers des pistes très différentes selon l’interprétation qu’ils font des Aphra_2sources à leur disposition.

Lorsqu’Aphra et son père se retrouvent enfin sur la planète de l’Ordu, leurs constatations ne correspondent pas aux informations dont ils disposaient jusqu’à présent. Le réflexe du père d’Aphra est donc de vouloir accéder aux archives pour comprendre ce qui s’est vraiment passé entre les Jedi et l’Ordu et connaître enfin la vérité puisqu’elles sont qualifiées de « mine d’information ». Evidemment, l’accès aux archives est semé d’embûches et ne peut se faire qu’en 35,35,309,323.413879relançant un ordinateur et en retrouvant les pièces nécessaires à son fonctionnement. La complexité de la conservation et de la consultation des supports numériques est ainsi directement évoquée : l’information reste bien présente mais, comment la lire ?

 

 

L’ordinateur est, en réalité, devenu une entité dotée d’une intelligence artificielle et d’une forte personnalité dont le but initial était de copier son intellect afin de préserver éternellement ses connaissances. L’archivage de soi-même comme but ultime en quelque sorte !

29,28,358,383.427979

Sonia Dollinger

Publicités
commentaires
  1. […] avec l’Attaque des Clones ou Rogue One ou dans les adaptations en comics comme Clone Wars et Docteur Aphra, les archives font partie intégrante du récit. Mais, si on peut souvent voir les documents, on […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s