Des souris et des archives : le mystère des Nigmes

Publié: 27 janvier 2017 dans BD, comics, manga, Littérature
Tags:, , , , ,

nigmes_1Le mystère des Nigmes est le dernier livre pour enfants de Claude Ponti, écrivain et dessinateur, paru en novembre 2016 aux éditions L’école des loisirs. Ce dernier s’inscrit dans l’univers déjà exploré par l’auteur dans un de ses précédents ouvrages, Georges Lebanc, sorti en 2001. Ponti est considéré comme l’un des papes de la littérature jeunesse, même si je dois avouer qu’il s’agit du premier livre que je lis de lui.

L’histoire ?

Dans un square qui se déplace de ville en ville, une catastrophe a lieu. Les mots contenus dans les archives disparaissent laissant place à des pattes de mouche. Les Souris archivistes mènent l’enquête pour trouver l’origine du problème.

Et les archives dans tout ça ??

Les archives et les archivistes sont au cœur de cet ouvrage. Personnages initialement décrits dans Georges Lebanc, les Souris archivistes deviennent ici les héroïnes principales de cet album.

Alors j’entends déjà les esprits chagrins – Oui, vous deux au fond là !- s’exclamer que les archivistes sont encore assimilés à des souris, à la limite du rat de bibliothèque. Mais ce serait une idiotie de s’arrêter à cette apparence, qui est au contraire assez laudatrice.

Les Souris archivistes sont ici un avatar du chroniqueur-archiviste, un peu loin de nos réalités professionnelles, mais une figure que l’on croise souvent dans la fiction Elles conservent les archives qu’elles rédigent. Et ce sont des chroniqueuses absolues, puisqu’elles archivent les événements, les goûts, les objets, les câlins, etc. « Les Archivistes ramassent tout, goûtent tout, notent tout.« 

nigmes_2

Même si les archivistes dans le monde réel sont rarement des chroniqueurs, le travail de collecte nécessite de savoir se glisser partout afin de trouver les archives, comme les Souris. Se glisser physiquement quand les archives se trouvent des endroits compliqués ou inattendus. Mais aussi se glisser mentalement, pour réussir à faire comprendre à un interlocuteur que ce qu’il possède, ce sont bien des archives.

nigmes_3

Dans cet ouvrage, le travail des archivistes est clairement compris et soutenu par les habitants ou visiteurs du square. Quand les Souris annoncent que les archives disparaissent, chacun s’horrifie :

– « S’il n’y a pas d’avant, il n’y a pas d’après« 

– « Sans la mémoire de ce qui est arrivé, (…) comment savoir ce que l’on sait et ce que l’on ne sait pas ?« 

nigmes_4

les souris archivistes mènent l’enquête

On retrouve donc ici les corrélations proverbiales entre passé et futur, mais aussi le fondement de la mémoire dans la construction personnelle et sociale. En cela, les archives sont fondamentales. On rêverait que chacun comprenne cela, notre tâche en serait facilitée.

nigmes_5

Les souris archivistes fêtent le retour des mots

Quant à la coupable de cette catastrophique disparition – attention révélations-, la Nigme est elle aussi une métaphore :  celle de l’oubli. Ses pattes sont prolongées par des gommes, des aspirateurs, des pinceaux blanchisseurs et des tampons « pattes de mouche ». Quand l’oubli passe et efface les mots qui décrivent les choses et qu’il n’y a plus traces de ces choses, peut-on dire qu’elles ont existé ? Peut-on même le savoir ? Au-delà de l’oubli pur et simple symbolisé par la page blanche, il y a aussi la transformation des mots, ces « pattes de mouche » illisibles incarnant une écriture indéchiffrable, incarnant l’incompréhension. Incompréhension et oubli, deux éléments qui sont partie intégrante de la mémoire, mais contre lesquels les Souris luttent pour transmettre les histoires conservées à ceux à venir.

Lutte partagée par les archivistes dans leur tâche quotidienne.

Marc Scaglione

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s