Aujourd’hui, Marc reprend le flambeau pour vous présenter un nouvel anime

Animatrix est une série de courts-métrages d’animation ayant pour lien la Matrice, diffusée directement en DVD en 2003, entre les sorties respectives de Matrix Reloaded et Matrix Revolutions, les deux derniers volets de la trilogie.

Animatrix_Couverture

Le projet de cette série a été initié en 2000-2001. Après le succès surprise de Matrix, les Wachowski, en accord avec leur producteur Joel Silver, lancèrent le chantier de cet ensemble de 9 courts-métrages. Leur désir ? Travailler avec les animateurs japonais. Ils écrivirent alors des scénarios ou simplement des idées et laissèrent de grandes libertés créatrices  à leurs partenaires nippons: Mahiro Maeda (Neon Genesis Evangelion, Vision d’Escaflowne, Porco Rosso), Peter Chung (Aeon Flux, Razmoket), Yoshiaki Kawajiri (Vampire Hunter D : Bloodlust), Takeshi Koike (Afro Samurai, Redline), Koji Morimoto (Akira, Memories) et enfin Shinishiro Watanabe (Cowboy Bebop, Samurai Champloo). Le résultat est un ensemble aux styles très divers, qui saura satisfaire des publics tout aussi variés.

L’histoire ? On suit successivement le dernier vol de l’Osiris, vaisseau qui découvrit l’attaque des machines contre Zion ; l’histoire de la guerre entre humains et machines jusqu’à la naissance de la Matrice ; la libération du Kid, le jeune fan de Neo visible dans Matrix 2 et 3 ; une séance d’entraînement un peu spéciale; la dernière course du sprinter le plus rapide du monde ; un groupe d’enfants s’amusant dans une maison hantée ; un détective à la recherche de Trinity ; et enfin des humains cherchant à rallier à leur cause des machines capturées.

Exécution de machines

Entre humains et machines, la guerre fait rage

Et les archives dans tout ça ??

Les épisodes 2 et 3, intitulés « Seconde Renaissance I & II », narrent l’émergence de l’IA forte, c’est-à-dire une intelligence artificielle capable d’éprouver une réelle conscience de soi. De cette émergence découle la volonté d’indépendance et de liberté des machines, puis à travers de multiples péripéties l’annihilation du genre humain tel que nous le connaissons et la naissance de la Matrice.

Le début du court-métrage est une immersion au sein d’un mandala géant, ces figures géométriques présentes dans différentes religions asiatiques (bouddhisme, hindouisme), avec pour but la méditation. Ce mandala est la représentation visuelle des archives de Zion. Le réalisateur justifie son choix de représentation, dans divers entretiens, par le fait que le mandala « signifie un petit quelque chose qui inclut un grand tout », représentant bien ainsi « le classement du savoir ». Une belle image mystique des archives !

Archives_Zion

Des archives aux relents mystiques

Après l’entrée dans les archives de Zion, le spectateur est accueilli par « l’archiviste », l’intelligence artificielle interface à la forme très bouddhique. C’est d’ailleurs elle qui va être la narratrice et le fil rouge de ces courts-métrages où il n’y a pas de personnage principal. Le seul héros ici c’est l’Histoire, et qui choisir de mieux pour la raconter que les archives et l’archiviste !

Archiviste_Zion

une archiviste en méditation

Il s’agit d’une astuce de scénario , puisque l’ensemble des deux courts-métrage est censé être un seul et unique fichier d’archives, « le fichier historique 12-1 »….reprenant une croyance que l’on trouve encore chez certains lecteurs néophytes qui veut que le document d’archives contienne déjà une chronique bien formulée et claire. Et de rappeler que c’est bien souvent une légende !

Cela n’entache en rien la puissance de ces deux courts-métrages à l’ambiance sombre qui n’a de cesse de faire écho à notre histoire, bien réelle celle-ci.

Marc Scaglione

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s