Les archives, ça fait un Chuck

Publié: 13 février 2016 dans Séries
Tags:, , , , , , ,

Aujourd’hui, c’est Flavie Gourdon, une jeune archiviste de la Licence APICA de Dijon qui vous présente sa série culte : Chuck.

Créée par Josh Schwartz et Chris Fedak et diffusé entre 2007 et 2012, Chuck est une série américaine composé de 5 saisons et de 91 épisodes. CHUCK c’est LA série d’espionnage décalée à ne pas manquer.

chuck_1

Chuck Bartowski c’est un peu l’image du looser au grand cœur. Viré de Stanford lorsqu’il était étudiant, ce passionné d’ordinateur se retrouve à travailler chez BUY MORE un magasin d’électroménager l’équivalant du Darty français où il répare des ordinateurs. Chuck est un éternel adolescent qui passe la plupart de son temps à jouer aux jeux vidéo ou regarder tous les épisodes de Star Trek avec son meilleur ami Morgan, tandis que sa sœur et son beau-frère tentent tant bien que mal de le caser. Vous l’aurez bien compris, Chuck mène une petite vie tranquille dans la ville de Burbank en Californie jusqu’au jour de son anniversaire.

chuck_2

Ce jour là, Chuck reçoit un message d’un ex-ami de la fac (celui qui l’a fait renvoyer de Stanford) qui est en fait un agent secret. Au moment de l’ouverture du message, des millions de données, d’images, d’archives se transfèrent dans son cerveau. Toutes ces informations, proviennent de données de la NSA et de la CIA regroupées dans ce qu’on appelle «l’Intersecret ». Chuck possède donc dans son cerveau des informations top secrètes qui vont – vous vous en douterez- mettre sa vie en danger. Parce que oui bien sûr, tout le monde souhaite s’emparer de ces informations cruciales et qui pourraient parallèlement faire de notre ami Chuck un super agent. Mais c’est bien d’un homme sans histoire que l’on parle donc le chemin sera long et laborieux. Pour sa protection, deux agents lui sont assignés : un de la CIA, Sarah Walker et un de la NSA, Casey. Bien entendu une histoire d’amour va naître entre Sarah et Chuck.

chuck_3

Dans Chuck on sait d’avance tout ce qui va se passer, tout est bon enfant mais c’est ce qui rend cette série très attachante et surtout sans prise de tête.

Et les archives dans tout ça ??

C’est bien dans l’intersecret que se trouvent les archives, il s’agit ici d’archives électroniques des deux plus grandes agences d’espionnage des Etats-Unis. Chuck se sert de ces archives pour sauver le monde mais surtout l’Amérique, bien sûr. L’idée mère de cette série repose donc sur cette utilisation mais également sur l’importance et l’enjeu de la protection des archives et de leur conservation.

La protection des archives 

L’intersecret représente les informations les plus précieuses de la CIA et de la NSA,  elles n’auraient normalement jamais dû se retrouver dans le cerveau de Chuck. Ce sont des archives qui ne sont pas destinées à la communication, elles sont top secrètes. Elles étaient enregistrées dans une machine très perfectionnée, elle-même conservée à Washington dans une des bases hautement sécurisées de la CIA.

La conservation des archives

Depuis toujours les modes de conservations évoluent avec le temps,  notamment avec les NTIC (disquette, cd, dvd…)- mais le papier demeure. Les archives électroniques ont une durée de conservation inconnue. Que va-t-il advenir d’elles ? La série Chuck propose un nouveau mode de conservation : L’homme. Chuck conserve les archives dans son cerveau, mais s’il meurt, les archives meurent elles aussi ?

chuck_4

Un magasin d’archives :

C’est dans le dernier épisode de la saison 3 qu’apparait pour la première fois un magasin d’archives. C’est sous la maison d’enfance de Chuck que se trouve cette salle secrète, remplie d’archives réunies par son père. On peut y apercevoir des travées et des boites ressemblant à des boites Cauchard. Cette salle est dissimulée sous la maison et des lasers en protègent l’accès. Encore une fois un rappel aux notions de protection de secrets est présent, ce qui est assez récurent dans des séries ou films d’espionnage. Même si les archives dans Chuck sont avant tout électroniques, ce sont des archives papiers qui apparaissent ici.

Flavie Gourdon

Publicités
commentaires
  1. […] vous avoir parlé de Chuck dans un précédent article, Flavie revient avec une autre de ses séries fétiches […]

    J'aime

  2. […] Gourdon : archiviste amatrice de séries en tous genres qui a présenté Chuck et le […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s