30 ans de chasse aux fantômes et un petit peu d’archives

Publié: 19 juillet 2014 dans Films
Tags:, , , , , ,

Un billet très court mais je ne pouvais passer à côté du trentième anniversaire d’SOS Fantômes – Ghostbusters, film culte pour les geeks que nous sommes !

Etonnant succès que celui de ce film mettant en scène trois chercheurs loufoques, obsédés par le paranormal. Ejectés de leur poste pour leur excentricité et leur anticonformisme, les trois compères décident de créer leur propre boîte de chasseurs de fantômes.

Ces trois personnalités différentes se marient très bien : on retrouve Peter Venckman (Bill Murray), le cynique exubérant au grand cœur, Raymond « Ray » Stantz (Dan Aykroyd) le gros nounours gentil et Egon Spengler (Harold Ramis) le scientifique inhibé à la chevelure…atypique. Ils sont rejoints par un quatrième compère Winston Zeddemore (Ernie Hudson qui sera remplacé dans SOS Fantômes 2) et épaulés par une courageuse secrétaire, Janine (Annie Potts), admiratrice transie de Spengler.

Mais que faire dans une ville comme New York où la rationalité fait apparemment loi ? Dans un premier temps, attendre…et puis se précipiter sur les nombreux cas d’apparitions ectoplasmiques qui assaillent la ville. Très vite, les chasseurs de fantômes en ont une collection impressionnante.

Arrive enfin LA femme, Dana Barrett, interprétée par Sigourney Weaver, la star d’Alien le huitième passager. Dana est victime de phénomènes étranges (ses œufs explosent dans sa cuisine et son frigo ouvre…sur une sorte d’enfer où une bébête maléfique prononce le seul mot de « Zuul »)…L’immeuble de Dana s’avère être le repère de Gozer, antique divinité sumérienne dont les acolytes (Zuul qui prend possession de Dana et le maître des clefs, le pauvre Louis – Rick Moranis – amoureux éconduit de Dana) ont préparé la venue afin d’anéantir le monde…vaste programme ! Gozer apparait sous la forme d’un étrange hybride rappelant à la fois Prince et David Bowie. Gozer, dispersé en particules volatiles grâce aux assauts de l’équipe de chasseurs envoie un destructeur qui prend la forme d’un Bibendum chamallow géant.

Nos chasseurs de fantômes viennent à bout du chamallow géant sauvant ainsi New York et l’univers et devenant des héros, tout rentre dans l’ordre.

Et les archives dans tout ça ??

Je m’attends évidemment à ce que les bibliothécaires revendiquent Ghostbusters puisque la grande scène d’ouverture montrant une malheureuse bibliothécaire agressée par les fichiers et les ouvrages de la Bibliothèque de New York.

Mais, mais, mais : il y a une référence aux Archives dans ce film, hé oui !! Lorsque Dana se rend chez les trois chasseurs de fantômes pour expliquer qu’il y a un démon dans son frigo, Ray propose « d’aller aux archives pour faire l’historique de l’immeuble, après tout, il a peut-être été le lieu de perturbations médiumniques ». Un peu plus loin, Ray exhibe des plans du bâtiment dont on espère qu’il ne les a pas tout simplement carottés aux Archives…

En poussant le bouchon un peu loin, on pourrait même voir dans « l’armoire de stockage » où les revenants sont entreposés un lieu d’archivage intermédiaire, mais inutile de trop vouloir en faire. La simple mention d’une recherche dans les archives publiques dans ce film culte suffit à notre bonheur d’archigeek !

Merci à Emilie qui a suggéré ce sujetSosFantomesAfficheSonia Dollinger

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s